5 exercices de renforcement du cou pour la boxe

5 exercices de renforcement du cou pour la boxe

Message d’invité par Evolve MMA, la première marque de championnat d’Asie pour les arts martiaux. Il a le plus grand nombre de champions du monde sur la planète. Nommé comme l’organisation d’arts martiaux classée n°1 en Asie par CNN, Yahoo! Sports, FOX Sports, Evolve MMA est le mieux noté salle de boxe à Singapour.

Si vous cherchez à concourir dans le sport de la boxe, la seule chose que vous devez faire est de préparer votre corps pour pouvoir résister aux coups de votre adversaire. Même les boxeurs les plus habiles se font craquer à l’occasion, et la menace d’un KO est toujours présente.

En plus de cela, de nombreux entraîneurs ont tendance à négliger l’importance de l’entraînement du cou, se concentrant plutôt sur d’autres groupes musculaires pour aider à la puissance de frappe. La boxe ne se résume pas à la force avec laquelle vous pouvez frapper; cela peut aussi dépendre de la qualité avec laquelle vous pouvez prendre un coup de poing.

Être secoué de temps en temps est inévitable, mais la raison pour laquelle les boxeurs de haut niveau sont capables de supporter n’est pas seulement leur menton mais aussi leur cou. Un cou solide vous permet de mieux absorber les coups de poing. Aujourd’hui, Evolve Daily présente cinq exercices de renforcement du cou pour la boxe.

1) Exercices de poids de la tête

Ce sont probablement les exercices pour le cou les plus simples que vous puissiez faire. Tout d’abord, vous devez vous allonger sur le dos, la tête suspendue à une surface. À partir de cette position, hochez la tête de haut en bas, en gardant le menton le plus près possible de votre poitrine tout au long des mouvements.

Après dix d’entre eux, inclinez la tête d’un côté à l’autre comme si vous n’étiez pas d’accord avec quelqu’un pendant dix autres. Enfin, inclinez la tête d’un côté à l’autre, tout en restant sur le dos. Après en avoir fait dix de chaque, reposez-vous environ une minute et répétez encore deux ou trois fois.

2) Haussement d’épaules avec haltères

Le haussement d’épaules avec haltères est probablement l’exercice le plus utilisé de cette liste. Faire des haussements d’épaules profitera non seulement aux muscles de votre cou, mais aussi au haut du dos et aux épaules. Tout ce que vous avez à faire est de vous lever en tenant deux haltères à vos côtés et de lever vos épaules aussi haut que possible, puis de les abaisser lentement. Selon le poids des poids que vous utilisez, vous devez généralement viser environ 10 répétitions réparties sur trois à cinq séries.

3) Craquements de cou

Allongez-vous sur le dos et asseyez-vous la tête comme si vous faisiez une contraction de l’estomac en utilisant uniquement votre cou, en gardant votre dos à plat sur le sol. Lorsque vous baissez la tête, essayez de ne pas la laisser toucher le sol jusqu’à ce que votre série soit terminée, cela fera travailler les muscles un peu plus fort.

4) Harnais de cou

Un harnais de cou s’attache autour de votre tête et vous permet d’ajouter des poids à la chaîne. En position assise, les poids doivent pendre entre vos jambes. À partir de là, déplacez simplement votre tête de haut en bas très lentement comme si vous étiez d’accord avec quelqu’un.

Vous pouvez également vous allonger sur le dos avec la tête suspendue au bord d’une surface et les faire à l’envers pour renforcer l’avant du cou. Il est préférable d’utiliser des poids plus légers et de faire plus de répétitions que d’être lourd.

Une autre alternative consiste à enrouler un tissu autour de poids légers et à mordre le tissu, au lieu d’avoir le harnais autour de votre tête. Cette option est moins chère que l’achat d’un harnais, et mordre sur le tissu aidera à renforcer votre mâchoire. Avec ou sans le harnais, vous devriez viser à en faire 3 à 5 séries une ou deux fois par semaine.

5) Ponts de cou

Allongez-vous sur le dos, prenez une grande respiration et levez-vous sur votre cou, en tenant pendant environ 30 à 60 secondes. Une fois que vous vous serez amélioré, vous pourrez commencer à incorporer de petits cercles avec votre tête, activant de nombreux petits muscles de votre cou. Il est recommandé de placer vos mains sur le sol, de chaque côté de votre tête pour ajouter une certaine stabilité. Le pont du cou est plus avancé et c’est quelque chose que vous ne devriez travailler que lorsque votre cou est déjà fort.

Ne vous y trompez pas, votre défense de boxe est toujours votre priorité numéro un, et vous devriez concentrer la majorité de vos efforts sur la façon d’éviter d’être frappé en premier lieu. Cependant, l’intégration de ces exercices dans votre programme d’entraînement hebdomadaire renforcera votre cou.

Oh, et souvenez-vous toujours que les exercices de renforcement du cou ne devraient pas durer plus de 5 à 10 minutes, alors n’en faites pas trop.

Related post

Michael “Mick” Conlan bat Miguel “The Scorpion” Marriaga !

Michael “Mick” Conlan bat Miguel “The Scorpion” Marriaga !

Par Ken Hissner : À la SSE Arena (Odyssey Arena), Belfast, Irlande du Nord, samedi sur ESPN + Jamie Conlan (Conlan…
Résultats de l’UFC Vegas 59 – Santos contre Hill

Résultats de l’UFC Vegas 59 – Santos contre Hill

Après un gros week-end à Dallas, au Texas, l’UFC revient à l’Apex où les poids lourds légers s’affrontent lors de l’événement…
Mike Tyson fait l’éloge de Dana White après que le président de l’UFC ait refusé à des millions de promouvoir la série Hulu

Mike Tyson fait l’éloge de Dana White après que…

Mike Tyson a fait l’éloge de Dana White après que le président de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) aurait refusé des millions…