Contremaître battant le meilleur de Tommy “The Duke” Morrison !

Contremaître battant le meilleur de Tommy “The Duke” Morrison !

Par Ken Hissner : En juin 1993, Tommy “The Duke” Morrison est entré sur le ring avec un record de 36-1 avec 32 KO face à l’ancien champion du monde “Big” George Foreman pour le titre WBO World Heavyweight vacant au Thomas & Mack Center de Las Vegas, Nevada.

Je suis sûr que ceux qui regardaient, comme moi, pensaient que ça allait être une vraie bagarre. À ma grande surprise, Morrison est passé d’un artiste à élimination directe à un boxeur, surprenant non seulement ceux qui regardaient, mais Foreman avec les scores de 117-110 deux fois et 118-109. Foreman avait été déduit d’un point au dixième tour.

Morrison a remporté ses 28 premiers combats, 24 par KO. Il a affirmé avoir eu un record de 222-20 en tant qu’amateur. En juillet 1988, aux essais olympiques, il perd contre Ray « Mercileless » Mercer.

La « revanche » a eu lieu en octobre 1991 lors de son vingt-neuvième combat. Il a remporté trois des quatre premiers tours sur toutes les cartes du juge avant d’être arrêté par Mercer, 17-0, au cinquième tour au Convention Center, à Atlantic City, New Jersey.

Morrison suivrait sa première défaite avec huit KO consécutifs remportant le combat pour le titre avec Foreman, y compris l’arrêt de Joe Hipp, 24-2, et Carl “The Truth” Williams, 26-5.

Dans sa deuxième défense, il a été arrêté au premier tour par Michael Bentt, 10-1, qui était sur une séquence de dix victoires consécutives au Convention Center de Tulsa, Oklahoma.

Morrison est allé 7-0-1 après cette défaite, y compris un match nul avec Ross Puritty, 8-8, abandonné deux fois. Puritty arrêtera plus tard Wladimir “Dr. Steelhammer” Klitschko, alors 24-0.

En juin 1995, Morrison est sorti de la toile pour arrêter Donovan Ruddock, 28-4-1. Ensuite, en octobre 1995, Morrison a été arrêté par l’ancien champion du monde Lennox “The Lion” Lewis, 27-1, en six manches au Convention Center, à Atlantic City. Il continuerait à remporter ses trois prochains et derniers combats se terminant par un record de 48-3-1 avec 42 KO.

Prétendant être le neveu de l’acteur John Wayne, il a été surnommé “The Duke” à qui Wayne a été référé pour avoir été appelé.

Morrison a reçu un diagnostic de VIH en 1995. Il a partagé la vedette dans Rocky V. En février 1996, après avoir échoué à un test avant de combattre Arthur Weathers après le combat de Lewis. Il a joué dans Rocky V au cours de sa carrière.

Son fils Trey Lippe Morrison, 18-1, s’est battu pour la dernière fois pour perdre son dernier combat en 2021.

Tommy est décédé en septembre 2013 de ce que sa mère a dit être du SIDA. Il a eu ses problèmes au cours de sa carrière en dehors du ring, mais sur le ring, il était un problème pour ses adversaires.

Related post

Vidéo : Lennox Lewis avait-il une mâchoire de verre ?

Vidéo : Lennox Lewis avait-il une mâchoire de verre…

Par Geoffrey Ciani: mythe ou réalité ? Lennox Lewis avait-il une mâchoire de verre ? Lennox Lewis est largement considéré comme…
Anthony Smith jure de ne plus jamais manquer de poids après avoir été lourd en tant que remplaçant de l’UFC 283

Anthony Smith jure de ne plus jamais manquer de…

Anthony Smith, ancien challenger pour le titre des poids lourds légers de l’UFC, n’a aucune excuse pour être le remplaçant du…
Rey Vargas entre dans le combat d’O’Shaquie Foster en tant que grand favori

Rey Vargas entre dans le combat d’O’Shaquie Foster en…

Le combat contre Rey Vargas et O’Shaquie Foster va devenir l’un des gros clashs de 2023. Ce match poids plume aura…