Daniele Scardina arrêté par Giovanni De Carolis !

Daniele Scardina arrêté par Giovanni De Carolis !

Par Ken Hissner : À l’Allianz Cloud, Milan, Lombardie, Italie, vendredi sur DAZN dans le Main Event WBO Inter-Continental Super Middleweight champion Daniel “King Toretto” Scardina a été arrêté par l’ancien champion du monde WBA Super Middleweight Giovanni DeCarolis au cinquième tour. Dans le co-Main Event, la championne des poids super coq de l’EBU, Mary Romero, d’Espagne, a facilement battu Maria “Russian” Cecchi, d’Italie, auparavant invaincue, en dix rounds déséquilibrés.

Dans le Main Event WBO Inter-Continental Super Middle champion Daniel “King Toretto” Scardina, 20-1 (16), # 160, de Rozzano, Lombardia, IT, et Miami Beach, FL, a été arrêté par Giovanni DeCarolis, 31-10 -1 (15), #167 ½, de Roma, Lazio, IT, à 0:10 du cinquième tour d’un programme de 10 tours.

Dans les trente dernières secondes du deuxième tour, un crochet gauche de DeCarolis a blessé Scardina qui a réussi à se rendre à la fin du tour. Au troisième tour, Scardina est revenu en utilisant un coup efficace pour remporter le tour.

Au quatrième tour avec trente secondes restantes, DeCarolis a décroché un droit suivi de quatre coups de poing le dernier un crochet gauche au menton alors que Scardina tombait sur la toile. Il était debout sur des pieds instables lorsque l’arbitre Manuel Oliver Palomo lui a donné un compte de 8 qui, pour une raison quelconque, lui a permis de lui parler. DeCarolis a sauté partout sur Scardina en atterrissant à droite sur le menton lorsque l’arbitre est intervenu pour une raison quelconque et a permis à Scardina de marcher jusqu’à son coin alors que le temps s’écoulait avec DeCarolis le suivant jusqu’au coin en pensant que le combat était terminé.

Entre les rounds, l’arbitre a commencé à parler à l’un des juges. Au cinquième tour, DeCarolis s’est avancé en décrochant une paire de droits, le second un uppercut suivi de trois autres coups de poing laissant tomber Scardina qui, alors qu’il se levait, l’arbitre l’a sagement fait signe.

Super Welter ukrainien né Maxim Prodan, 19-2-1 (15), # 151 ½, de Milan, IT, a été contrarié d’être arrêté par Luis Enrique Romero, 11-5-1 (7), # 147 ½, de Barinas, VZ, à 1h15 du septième round d’un programme de 10 rounds.

Au cours des trois premiers tours, Romero s’est bien déplacé avec les mains à ses côtés, collant son jab face au Prodan venant en sens inverse presque à volonté. Dans la première minute du quatrième tour, Romero a décroché les droits de tête sur le corps de Prodan. Romero a continué à boxer bien frustrant Prodan.

Au cinquième tour, Prodan a suivi Romero autour du ring, se faisant frapper avec une combinaison de trois coups à mi-chemin du tour. Quelques secondes plus tard, Romero a décroché une autre combinaison. Romero a fait manquer à Prodan plus qu’un atterrissage. Une minute à faire dans la manche, Prodan a décroché une gauche au menton en entendant la foule l’acclamer. Dans les dix dernières secondes, Prodan a décroché un crochet gauche solide au menton, laissant tomber Romero face en premier dans un coin pour un compte de 8 de l’arbitre Giavonni Florentino alors que la cloche sonnait.

Au septième round, Romero a assommé Prodan avec une droite sur le menton suivie d’une douzaine de coups de poing ayant Prodan contre les cordes, ce qui a amené l’arbitre à donner à Prodan un compte de 8 de l’arbitre Florentino. Romero a de nouveau sauté partout sur Prodan, décrochant une douzaine de coups de poing, obligeant l’arbitre à donner un deuxième compte de 8. Prodan s’est éloigné de l’arbitre Florentino en s’appuyant sur les cordes en regardant la foule, forçant l’arbitre à s’arrêter.

Lors de son combat précédent, Romero a arrêté une séquence de trois défaites consécutives en battant Jonathan Alonso, 21-1, en Espagne.

Dans le co-Main Event, la championne UER Super Bantam Mary Romero 8-2 (2), #120 ¼, de Murcia, SP, a facilement battu la gaucher Maria “Russian” Cecchi, 7-1 (2), de Roma, Lazio, IT , sur 10×2 tours.

Au cours des trois premiers tours, Romero a réussi à être l’agresseur. Au quatrième tour, en raison d’un choc de la tête de Romero sur le menton de Cecchi, elle a été coupée sur le dessus de la tête, faisant couler du sang sur le côté gauche de son visage.

Aux cinquième et sixième rounds d’un combat bâclé avec beaucoup de corps à corps, Romero a continué à garder l’avantage. Dans les secondes de clôture du septième round, Romero a mis Cecchi dans les cordes face à la foule et l’a frappée par derrière à plusieurs reprises. Cecchi a délibérément donné un coup de tête à Romero sur la toile alors qu’ils étaient séparés par l’arbitre qui a pris des points à Cecchi.

Aux huitième et neuvième rounds, Romero a continué à atterrir Cecchi entre de nombreux corps à corps. Au dixième et dernier tour, Romero a continué à gagner à chaque tour en dominant Cecchi.

Les scores étaient de 100-88 à deux reprises et de 98-90. Arbitre Christophe Fernandez de France. Cet écrivain a accepté 100-88.

Dans un combat non télévisé, le poids moyen nigérian Joshua Nmomah, 12-0 (3), # 166 ¼, de Novara, Piemonte, IT, a battu Gabor “Squirrel” Gorbics, 26-27-2 (16), # 161 ½, de Budapest, HUN, sur 8 tours.

Les scores étaient tous de 80 à 72. L’arbitre était Giovanni Poggi.

Cruiserweight Oronzo “Lo Stallone Barese” Birardi, 4-0 (3), # 199 ½, de Mayence, Palo del Colle, Puglia, a battu Ovidiu Enache, né en Roumanie, 6-10 (1), # 200 ¼, de Capaccio, IT , sur 6 tours.

Au deuxième tour, Enache a décroché son premier coup de poing notable sur le menton de Birardi, le faisant tomber dans un corps à corps suivi de plusieurs coups de poing de lapin et recevant un avertissement avec des secondes restantes dans le tour. Au troisième tour, Birardi a continué à danser avec les mains sur le côté en donnant des coups à Enache.

Au quatrième round, après trente secondes, Enache a décroché un jab et un crochet au menton de Birardi, le faisant reculer de plusieurs pas. À une minute de la fin de la ronde, un coup droit d’Enache a secoué Birardi qui a tiré du sang de son nez et l’a fait tenir. Au cinquième tour, Birardi est bien revenu, atterrissant Enache. Au sixième et dernier tour, les deux ont été avertis par l’arbitre Eros Rozza pour avoir frappé derrière la tête. C’était un round serré dans un combat serré que Birardi a peut-être retiré.

Les scores étaient de 59-55 deux fois et de 58-56 comme l’a fait cet écrivain.

Related post

Tyson Fury est le favori des paris confortables sur Anthony Joshua avant un combat potentiel

Tyson Fury est le favori des paris confortables sur…

En parlant d’un combat de championnat des poids lourds à succès, attendu depuis longtemps entre le tenant du titre WBC, Tyson…
L’adversaire de Rafael dos Anjos dévoilé pour le 3 décembre

L’adversaire de Rafael dos Anjos dévoilé pour le 3…

L’ancien champion des poids légers Rafael dos Anjos se prépare pour un retour dans la division des poids welters de l’UFC.…
Joe Joyce : Les gens ne veulent pas de Fury Vs.  Charr

Joe Joyce : Les gens ne veulent pas de…

Par Craig Daly : Joe Joyce dit que les fans ne veulent pas voir Tyson Fury se défendre contre Manuel Charr ensuite.…