Dmitry Bivol prêt à l’école Gilberto Ramirez après avoir battu Canelo

Dmitry Bivol prêt à l’école Gilberto Ramirez après avoir battu Canelo

Par Sean Jones : Dmitry Bivol est prêt à donner à Gilberto ‘Zurdo’ Ramirez une leçon de boxe le 5 novembre après avoir fait un travail sur le populaire Canelo Alvarez en mai dernier.

Canelo dit qu’il veut un match revanche avec Bivol pour essayer de venger sa défaite, mais avec lui activement enraciné pour que Zurdo Ramirez le batte, il trahit ses véritables pensées sur un deuxième combat.

De plus, Canelo disant qu’il ne combattra plus Bivol s’il perd contre Ramirez est le déclic pour indiquer qu’il ne veut pas d’une deuxième scolarité de sa part. Pour Canelo, une fois était plus que suffisant.

Bivol (20-0, 11 KO) défendra son titre WBA des poids lourds légers contre son obligatoire Ramirez (44-0, 30 KO) sur DAZN à l’Etihad Arena, Abu Dhabi.

Ramirez, 31 ans, n’a pas grand-chose à offrir dans ce combat en termes de personnalité, de charisme, de vitesse, de mouvement ou de capacité de boxe.

Ce qu’il a, c’est la taille du cruiserweight, ce qui peut l’aider dans les premiers rounds avant qu’il ne disparaisse en raison de la quantité massive de poids d’eau qu’il perdra en atteignant la limite de 175 livres la veille du combat.

De plus, Ramirez sacrifie beaucoup de muscle en réduisant son poids car il a l’air considérablement plus léger maintenant qu’il ne l’était lors de la conférence de presse de lancement.

Quand un combattant comme Ramirez se bat hors de sa catégorie de poids naturelle, cela en prend beaucoup. Ramirez devrait sans doute être chez cruiserweight, mais cette division est totalement morte sans aucun intérêt pour les fans à proprement parler.

Ainsi, au lieu que Ramirez se batte au poids de croisière et soit négligé par les fans, il fond à 175 pour combattre le populaire Bivol.

Ensuite, il se réhydratera probablement à plus de 200 livres le soir du combat, comme il l’a fait lors de son dernier combat contre le combattant allemand Dominic Boesel en mai dernier.

“Je pense vraiment que le combat Canelo-Bivol concernait le défi du poids, mais Dmitry Bivol est un homme dont on parle depuis longtemps dans la boxe comme quelqu’un qui a des capacités bien au-delà de l’opposition à laquelle il est confronté”, a déclaré Eddie. Écoutez Matchroom Boxing, discutant de la victoire bouleversée de Dmitry Bivol sur Canelo Alvarez.

«Il y avait toujours un danger dans ce combat que ce gars soit vraiment bon. Ce gars n’était pas seulement un champion du monde. Ce gars était le meilleur de la division. Ce type était un grand livre pour livre, et il a continué à le prouver sur Cinco de Mayo [by beating Canelo.

“I think Canelo Alvarez; I’m sure he had his problems in camp, and people do. I think what we saw was a pound-for-pound great in Dmitry Bivol. He was just too big, too strong, and maybe too good on the night for Canelo Alvarez.

“There were a lot of people in boxing that it didn’t surprise, but it probably did surprise Team Canelo. I think the atmosphere when people realized that Canelo Alvarez was in a real fight, it was bubbling.

“Then, as the fight progressed, Dmitry Bivol began to run away from the fight. It was depressing for the Mexican fans. Dmitry silenced them and used his size and his skills to win rounds and dominate the fight against Canelo Alvarez.

“When you look at the reaction of Dmitry Bivol after the fight, it really says, ‘This didn’t surprise me.’ Ice running through this man’s veins. I don’t think his pulse ever really changes. He’s ice-cold.

“He’s a dangerous man, and he’s ready for all comers. I think what Dmitry Bivol proved that night is not only is he a pound-for-pound great, but in my opinion, he’s the #1 175-pounder in the world.

“Of course, he wants to be undisputed to fight against Artur Beterbiev, but right now, he faces arguably one of the toughest tests of his career in Zurdo Ramirez, a true 175-pounder.

“He’s a former super middleweight champion, undefeated as well, and wants to create his own legacy in the sport and beat a pound-for-pound great in Dmitry Bivol.

“It’s interesting. On one hand, Canelo Alvarez wants Zurdo to win for Mexico, and on the other hand, he wants Bivol to win so he can get his hands on him for the rematch. Bivol must win to get that Canelo Alvarez rematch.

“Maybe he [Bivol] veut également se battre pour un titre incontesté, mais Zurdo cherche peut-être la victoire pour pousser son propre récit pour un combat contre Canelo. Il y a tellement de choses en place à tellement de niveaux.

«Je pense que c’est le combat parfait pour lancer la série de championnats, un véritable match épique à 175 livres. Un grand livre pour livre à Dmitry Bivol contre un fantastique combattant invaincu à Zurdo Ramirez.

«Un combat si important pour la division, un combat si important pour la boxe. Un undercard énorme avec beaucoup d’action de championnat du monde. Comme je l’ai dit, un moyen idéal pour lancer la série des champions à Abu Dhabi », a déclaré Hearn à propos du combat Bivol contre Ramirez.

Related post

Lopez vs Martin : heure de début, date, chaînes de télévision

Lopez vs Martin : heure de début, date, chaînes de…

Lopez-Martin fait la une d’un quadruple en-tête chargé EN DIRECT sur ESPN, ESPN Deportes et ESPN + à 21 h HE…
Conor McGregor allume Joe Rogan après les remarques du PED

Conor McGregor allume Joe Rogan après les remarques du…

Conor McGregor lui renvoie les commentaires du commentateur de l’UFC Joe Rogan dans un récent Tweet. Conor McGregor a pris pas…
Ryan Garcia contre.  Merci à Gesta Fermé pour le 21/28 janvier

Ryan Garcia contre. Merci à Gesta Fermé pour le…

Par Page Craig : Ryan Garcia pourrait affronter l’ancien double challenger du titre mondial des poids légers Mercito “No Mercy” Gesta…