“Je suis le Mike Tyson de l’UFC”: Claudio Ribeiro vise le KO au premier tour d’Abdul Razak Alhassan pour ses débuts

“Je suis le Mike Tyson de l’UFC”: Claudio Ribeiro vise le KO au premier tour d’Abdul Razak Alhassan pour ses débuts

  • MMA News
  • janvier 14, 2023
  • No Comment
  • 5

Claudio Ribeiro n’a aucun problème à placer la barre haute pour ses débuts dans l’octogone ce samedi, lorsqu’il rencontre Abdul Razak Alhassan lors des préliminaires de l’UFC Vegas 67 à l’UFC APEX.

Faire sa première marche vers l’octogone cinq mois après un KO de 25 secondes sur Ivan Valenzuela qui lui a valu un contrat UFC sur le Série ConcurrentRibeiro a déclaré qu’il poursuivait plus de KO, tout comme la légende de la boxe Mike Tyson l’a fait à son apogée.

“Je suis le Mike Tyson de l’UFC”, a déclaré Ribeiro lors de l’épisode de cette semaine de Trocação Franca. “J’aime danser et divertir. J’y vais pour faire avancer les choses. Je pourrais l’assommer au premier tour, cela n’arrivera peut-être pas au premier tour, mais soyez assuré que je vais faire un spectacle et l’assommer.

Ribeiro a déclaré qu’il n’était pas pressé de gravir les échelons à 185 livres, mais il a assuré qu’un jour « j’apporterai la ceinture au Brésil ».

“J’ai le plus grand respect pour tout le monde dans la division, je suis fan de tous, en particulier des Brésiliens, mais l’histoire que j’ai faite au Brésil, je fais la même chose à l’UFC”, a déclaré Ribeiro, un ancien champion régional de Future MMA, Thunder Fight et Batalha MMA dans son pays natal.

“Je construis les fondations et les murs, et le toit sera le [UFC] ceinture. Un petit pas à la fois et nous y arriverons. Cela demande de l’entraînement et des efforts. Les gens pensent que c’est de la chance, mais il m’a fallu 13 ans pour entrer à l’UFC. Je suis là maintenant, et je vais montrer ma valeur. … Je respecte [Alhassan] beaucoup aussi. Il se lève et cogne comme moi, aime assommer les gens, et on se bagarre là-dedans. La main qui atterrit, frère, il descend.

“Il m’a fallu 13 ans pour arriver à l’UFC mais je ne choisis pas d’adversaires”, a poursuivi Ribeiro. “Je prendrai tout ce que l’UFC me proposera. Top 15, top 10, top 5 — comme je l’ai dit, je respecte tout le monde, mais je suis là. Vouloir se battre? Je suis prêt pour n’importe qui. Je vois [Robert] Whittaker n’a pas d’adversaire. S’ils veulent m’appeler [for UFC Perth]Je suis ici.”

Related post

Demetrious Johnson nomme ce qui le sépare des autres prétendants au GOAT

Demetrious Johnson nomme ce qui le sépare des autres…

L’ancien champion des poids mouches de l’UFC et l’actuelle star du championnat ONE, Demetrious Johnson, a nommé ce qui le sépare…
L’entraîneur de Beterbiev discute de la victoire sur Yarde et veut que Bivol soit le prochain

L’entraîneur de Beterbiev discute de la victoire sur Yarde…

Par Jake Tiernan : L’entraîneur d’Artur Beterbiev, Marc Ramsay, a déclaré que le plan de match pour le combat de samedi dernier contre…
UN vendredi combat 2 résultats

UN vendredi combat 2 résultats

Un match revanche de Muay Thai poids coq entre Sangmanee PKSaenchai et Kulabdam Sor.Jor.Piek-U-Thai fait la une de ONE Friday Fights…