Kayla Harrison plaide pour que les coudes soient autorisés dans les finales PFL

Kayla Harrison plaide pour que les coudes soient autorisés dans les finales PFL

Suite à sa victoire éclatante samedi soir, Kayla Harrison a employé le PFL pour permettre les coudes. S’adressant aux médias, Harrison a discuté de son combat de trilogie avec Larissa Pacheco indiquant :

«Je veux que la PFL autorise les coudes. Je pense que tout le monde devrait se rendre sur Twitter et dire à la PFL “Ramenez le coude” et faisons de cela un vrai combat de MMA et voyons ce qui se passe quand ce sont vraiment les règles et qu’elle n’a aucun moyen de survivre sur le terrain comme elle l’a fait la dernière fois temps”

Couder ou ne pas couder, telle est la question

Il est tout à fait logique que la PFL n’autorise pas les coudes pendant la saison régulière ou pendant les demi-finales. Comme nous le savons, les coudes peuvent faire de sérieux dégâts lorsqu’ils sont posés correctement et personne ne veut que les combats soient retardés en raison de blessures. Le calendrier est certainement un aspect qui rend la PFL si excitante. Prenez Harrison, par exemple. Elle a concouru en mai, juillet et août et devrait participer à la finale en novembre. Ce programme implacable serait certainement affecté si elle subissait une coupure profonde.

Harrison est également un excellent exemple de la dévastation que les coudes peuvent apporter à la cage. Lors de son seul et unique combat hors PFL (pour cause d’exemption de contrat), elle a affronté Courtney King dans Invicta FC (qui autorisent les coudes dans leurs combats). Harrison a vraiment brutalisé King. Le premier coup de coude qu’elle a lancé a fendu son adversaire et ce fut un bain de sang à partir de là.

Ancien commentateur du PFL, Yves Edwards discuté de la question en 2018 lors d’une conversation avec MMAJunkie. “Nous voulons juste éliminer autant de choses que possible pour garder les gars qui gagnent leur chance, pour qu’ils aient la possibilité de gagner ce million de dollars“, a déclaré Edwards.

Cela étant dit, il serait logique que les combattants puissent utiliser leur répertoire complet d’attaques en finale. Les combattants n’ont pas à se battre quelques mois plus tard, dans ce cas, ils peuvent avoir des mois de congé après leur dernier combat. S’ils subissent une coupure due aux coudes, cela n’affectera pas leur saison (car elle est classée comme “hors saison”).

Il y a peu de raisons logiques pour que la PFL n’autorise pas les coudes en finale. Comme toutes les promotions MMA, ils n’aiment pas que les combats soient bloqués et, comme Harrison l’a suggéré, lors de leurs combats précédents, Pacheco a “survécu” sur le terrain. Si les coudes sont autorisés au sol, le simple fait de “survivre” au sol devient beaucoup plus risqué. Cela ne limite pas non plus un jeu de combattants et fournirait certainement de meilleurs combats.

Les coudes seront-ils autorisés en finale de la PFL en novembre ? Seul le temps nous le dira, mais espérons-le.

Related post

Podcast de révision de l’UFC 278, PFL9 et Joshua/Usyk 2

Podcast de révision de l’UFC 278, PFL9 et Joshua/Usyk…

Après un week-end à succès absolu d’action de sports de combat, l’équipe du podcast MMASucka revient pour passer en revue toute…
PFL Playoffs 3 Résultats – Combat MMA

PFL Playoffs 3 Résultats – Combat MMA

MMA Fighting a PFL Playoffs 3 résultats pour la carte de combat Harrison vs JIndrova de la Copper Box Arena de…
Kayla Harrison explique pourquoi Martina Jindrova est son « adversaire la plus dure »

Kayla Harrison explique pourquoi Martina Jindrova est son «…

Le PFL revient à Londres avec une carte passionnante titrée par Kayla Harrison et Martina Jindrova. Au cours de la journée…