Khamzat Chimaev mécontent de la fuite d’images d’entraînement

Khamzat Chimaev mécontent de la fuite d’images d’entraînement

  • MMA News
  • février 15, 2022
  • No Comment
  • 54

Le poids welter de l’UFC, Khamzat Chimaev, est loin d’être amusé par les récentes images de lui s’entraînant au célèbre gymnase Tiger Muay Thai à Phuket, en Thaïlande.

Après avoir pris de l’importance à l’UFC avec quatre finitions dominantes au premier tour, y compris une victoire par soumission sur le poids welter classé Li Jingliang à l’UFC 267 en octobre dernier, Chimaev cherche bientôt à se battre pour l’or sur la plus grande scène du MMA.

Dans cet esprit, il poursuit sa quête de développement et de croissance en s’entraînant avec certains des meilleurs du jeu.

Avant son premier défi de 2022, “Borz” s’est entraîné aux côtés de Rafael Fiziev, poids léger par intérim de l’UFC, du tenant du titre par intérim des poids coq Petr Yan, du concurrent de 135 livres Marlon Moraes, du champion poids welter Bellator Yaroslav Amosov et des kickboxeurs du championnat ONE Chingiz Allazov et Roman. Kryklia.

Il ne manque certainement pas de partenaires d’entraînement talentueux pendant son séjour en Asie…

Chimaev discute du plus gros “gâchis” du Tiger Muay Thai

Bien qu’il travaille avec certains des meilleurs entraîneurs de MMA et de Muay Thai du jeu lors de son passage en Thaïlande, l’expérience n’est pas entièrement positive pour Chimaev. Lors d’une récente interview avec RT Sport MMA, le poids welter UFC classé n ° 11 a discuté du plus gros problème de Tiger Muay Thai: les caméras.

« C’est difficile de garder des secrets ici, tout le monde a un appareil photo », a déclaré Chimaev. «Chaque fois que je fais du pad ou que je roule, tout le monde commence à filmer. Une sorte de gâchis ici dans la salle de gym. Je ne comprends pas.

Alors que la foule de professionnels développant leur métier au gymnase est souvent médiatisée, Chimaev a suggéré que le nombre de combattants amateurs l’emporte largement sur les pros. Avec cela, dit le Suédois d’origine tchétchène, vient une quantité incessante de tournages, quelque chose que le gymnase ne limite pas.

«Le fait est qu’il y a beaucoup plus de combattants amateurs que de combattants professionnels. Ils continuent de filmer tout le temps », a ajouté Chimaev. « Ils ne comprennent pas que c’est une mauvaise idée de filmer des séances d’entraînement et de les poster. Ils n’ont pas de règles strictes concernant le tournage. Pas de telles règles. C’est probablement bon pour le gymnase. Les gens font des vidéos, les publient sur les réseaux sociaux et la salle de sport devient populaire.

“Mais en ce qui concerne notre salle de sport (Allstar Training Center), vous ne pouvez pas y filmer”, a poursuivi Chimaev. «Nous avons beaucoup de vidéos de notre salle de sport, mais personne ne les a jamais publiées pendant les quatre années où je m’y suis entraîné. Ici, personne ne s’en soucie. Je suis occupé par l’entraînement, donc je ne peux pas m’occuper de toutes ces caméras autour. Ce n’est pas bon.”

Décrivant à quel point le niveau d’enregistrement est mauvais chez Tiger Muay Thai, Chimaev a plaisanté en disant qu’il pourrait laisser tomber un gant et qu’une vidéo de celui-ci se retrouverait en ligne. “Borz” a suggéré que les gymnases doivent contrôler le tournage afin d’empêcher les partenaires d’entraînement épuisés de s’énerver à cause des images divulguées.

« Si je bats un gars, il ne sera pas content de voir cette séquence en ligne. Je suis une personne célèbre. Je peux même laisser tomber un gant par terre ou sauter ; ils l’affichent tout de suite, ‘Regardez, Khamzat Chimaev saute !’ Quand ils me taguent sur Instagram, je vois tout. Certains gars qui sont à mon niveau peuvent s’énerver après la publication de toutes ces vidéos. Certains gars sont plus habiles que d’autres, alors il faut contrôler les caméras pour ne pas énerver ses amis », a conclu Chimaev. (Traduit par RT Sport)

Peut-être qu’un excellent exemple de la séquence à laquelle Chimaev fait référence est venu sous la forme d’une vidéo récente qui le montrait laissant tomber un partenaire d’entraînement avec un coup de corps vicieux. Apparemment pour garder son développement et ses progrès près de sa poitrine et protéger ses partenaires d’entraînement, Chimaev pense que des images comme celles-ci devraient rester privées.

Un homme qui surveille peut-être de près la progression de Chimaev au Tiger Muay Thai et toute fuite d’images est le candidat au top cinq Gilbert Burns. Bien que rien ne soit confirmé, “Durinho” semble être le prochain homme sur la voie de l’ascension rapide de Chimaev vers le sommet.

Compte tenu de la vidéo ci-dessus, il semble que Burns ferait bien d’éviter trop de coups au corps…

Êtes-vous d’accord avec Khamzat Chimaev ? Les salles de sport devraient-elles contrôler les tournages et empêcher les fuites d’entraînement ?

Related post

Gagnants du bonus de performance de l’UFC Vegas 57

Gagnants du bonus de performance de l’UFC Vegas 57

L’UFC n’est pas devenu fou en distribuant des bonus pour l’UFC Vegas 57 comme ils l’ont fait à l’UFC 275 et…
Eddie Hearn préfère Jesse Rodriguez à Chocolatito et Juan Estrada après avoir battu Rungvisai

Eddie Hearn préfère Jesse Rodriguez à Chocolatito et Juan…

Par Craig Daly : Le promoteur de la salle de match, Eddie Hearn, était aux anges de joie samedi soir, en regardant…
Karaté Combat Saison 4 Épisode 4 Résultats

Karaté Combat Saison 4 Épisode 4 Résultats

Karate Combat est de retour en action ce soir, avec des fans présents pour la première fois depuis longtemps à Karate…