Oscar De La Hoya content de ne pas être revenu combattre Vitor Belfort: “J’ai esquivé une balle là-bas”

Oscar De La Hoya content de ne pas être revenu combattre Vitor Belfort: “J’ai esquivé une balle là-bas”

Oscar De La Hoya est heureux que son projet de retour sur le ring ait déraillé.

En 2021, De La Hoya devait mettre fin à sa retraite de la boxe professionnelle pour un combat contre Vitor Belfort dans le cadre de la promotion Triller Fight Club. Malheureusement, une semaine avant le combat, il a contracté le COVID, le forçant à se retirer du combat. Apparemment, son combat contre le virus s’est avéré difficile en soi. Mais même ainsi, le Temple de la renommée de la boxe dit que cela aurait peut-être été mieux pour lui à long terme.

“[My bout with COVID] était en fait mauvais – c’était vraiment, vraiment mauvais », a déclaré De La Hoya à Ariel Helwani sur L’heure MMA. “C’était très malheureux, car j’étais en pleine forme. J’étais en pleine forme, mais je l’avoue, je me mentais.

«Quand je faisais du sparring, je recevais beaucoup de coups. Donc c’était un peu comme si j’étais têtu. J’étais en pleine forme, mes réflexes – les vidéos que j’ai postées, elles étaient légitimes – ils étaient rapides, je sentais que mes réflexes étaient incroyables, mais quand je faisais du sparring, je me faisais trop frapper.

Lorsque De La Hoya s’est retiré du combat, l’ancien champion incontesté des poids lourds Evander Holyfield est intervenu à court préavis pour le remplacer contre Belfort. Ce combat est passé d’un match de boxe officiel à une exhibition, mais Belfort a tout de même éliminé Holyfield, terminant le combat au premier tour.

Compte tenu des problèmes qu’il a rencontrés avant le combat et de la disparité de taille entre lui et Holyfield, De La Hoya admet qu’il a probablement eu de la chance de ne pas combattre Belfort.

“Tout arrive pour une raison”, a-t-il déclaré. “Cela n’a pas eu lieu, malheureusement, mais je suis content de ne pas avoir combattu ce monstre de combattant, car c’est un grand gars, il sait ce qu’il fait, il a du talent. Aussi vieux que nous étions, nous pouvons encore donner des coups de poing. Nous l’avons vu avec Evander Holyfield, où il l’a assommé, donc je pense que j’ai esquivé une balle là-bas.

Et De La Hoya dit que c’est la dernière balle qu’il devra esquiver. Réalisant à quel point c’était une mauvaise idée au départ, “The Golden Boy” n’a plus l’intention de retourner dans le cercle carré.

“Non, non, non – j’ai fini”, a-t-il dit. “Comme je l’ai dit, tout arrive pour une raison et je suis vraiment content de ne pas être revenu. Je pense que mon ego a eu un peu de moi en tant que combattant, car être sur le ring, pour moi, est ma zone de sécurité. La boxe, le ring, c’est tout pour moi. Personne ne peut me toucher là-dedans. Je me sens en sécurité. Donc, le fait que je veuille monter sur le ring, m’entraîner et ressentir cette adrénaline, ça m’a en quelque sorte envahi mentalement. Je croyais que je pouvais vraiment le faire, et c’est évidemment l’ennemi juré d’un combattant, quand votre esprit vous dit que vous pouvez le faire mais que votre corps ne répond tout simplement pas.

“C’est une relation amour-haine que j’entretiens avec la boxe, mais tout arrive pour une raison. J’ai eu le COVID vraiment mal, je suis content d’y avoir survécu, et nous y sommes. Je ne reviendrai pas de sitôt, c’est sûr.

Related post

Manuel Charr à Tyson Fury : “Tu es un garçon effrayé”

Manuel Charr à Tyson Fury : “Tu es un…

Par Adam Baskin : Manuel Charr harcèle le champion poids lourd WBC Tyson Fury pour signer le contrat pour qu’ils se battent…
Conor McGregor dit que le nouvel accord UFC est “époustouflant”

Conor McGregor dit que le nouvel accord UFC est…

Ce jour-là, il y a quatre ans, nous avons publié un article sur Conor McGregor se pavanant devant le public pour…
Jonathan Martinez ravi d’accueillir Swanson au 135

Jonathan Martinez ravi d’accueillir Swanson au 135

Jonathan Martinez (16-4 MMA, 7-3 UFC) était un adolescent quand il a regardé Lionceau Swanson (28-12 MMA, 13-8 UFC) en compétition…